Lectures du mois d'octobre

Publié le par Metterling

Lectures du mois d'octobre

Bonjour/Bonsoir !

Aujourd'hui je vous écris pour vous parler des lectures que j'ai effectuées au mois d'octobre. C'est un peu tard mais je pense très vite me remettre à jour, pour les articles du mois de novembre en tous cas. Dans cet article je vais donc vous parler de chaque livre (ou série) que j'ai lu durant le mois d'octobre et vous donner mon avis dessus, si certains livres vous intéressent, je pourrais en faire un article consacré. Mes premières lectures du mois ne sont plus très fraîches dans ma tête ce qui fait que je serai sûrement un peu floue. Commençons sans plus tarder !

Le premier ouvrage que j'ai lu ce mois-ci est un manga : Karneval le tome 1 (qui est une relecture) et le tome 2 de Touya Mikanagi, publié aux éditions Ki-oon. La série est toujours en cours au Japon et compte 14 tomes, le 13ème tome est sorti le 13 novembre en France et il n'y a pas encore de date pour le suivant.

Synopsis : Nai est à la recherche de l’homme qui l’a élevé, disparu sans laisser de traces. Son seul indice : un bracelet qui marque l’appartenance à la plus puissante organisation d’espionnage du pays, Circus. Gareki, lui, joue les voleurs et les pickpockets pour survivre. Leur rencontre est-elle vraiment le fait du hasard ? Du jour au lendemain, ils se retrouvent traqués par des agents de renseignements et des militaires, comme s’ils étaient parmi les criminels les plus dangereux du monde…

Les couvertures me faisaient de l'oeil depuis un bon moment, et j'avais craqué pour le premier tome avant les vacances d'été. J'ai bien accroché, et j'avais acheté la suite durant une de mes expéditions en librairie. Comme je ne me rappelais plus du premier tome je l'ai relu avant de m'attaquer au second. Le concept me plaît beaucoup et les personnages sont assez sympas; Il est vrai que Nai est un peu effacé car il ne connais rien du monde qui l'entoure, Gareki est un personnage plus intéressant, on sent qu'il a un passé douloureux. C'est une lecture très agréable quoique l'histoire se développe trop vite à mon goût, les situations s'enchaînent à une vitesse folle et on a pas vraiment le temps de comprendre le pourquoi du comment de chaque situation : où elle va nous mener, et quel est son intérêt. Malgré tout je pense continuer encore un peu parce que l'univers me plaît beaucoup et j'aimerais en découvrir plus sur ces personnages et ces secrets.

Ensuite j'ai lu Kid I Luck le tome 1 qu'une amie a prêté à ma soeur. C'est un seinen de Yuko Osada publié aux éditions Ki-oon. C'est une série en trois tomes terminée au Japon, et le second tome doit sortir le 11 décembre en France.

Synopsis : Kinjiro Yaoi est la terreur de son lycée. Bagarreur invétéré et incorrigible tête brûlée, il est du genre à laisser ses poings s’exprimer avec générosité à la moindre occasion. À l’extrême opposé, son amie d’enfance, Kuriko, est la douceur incarnée. Mais peu avant ses 18 ans, une tragédie touche la jeune fille, qui est agressée au retour du lycée… Traumatisée, elle n’a plus la force de retourner en cours et vit enfermée chez elle, complètement coupée du monde extérieur… Kinjiro, de son côté, est rongé par la culpabilité. Lui qui n’a pas été présent pour défendre son amie cherche inlassablement un moyen de la sortir de sa déprime. Sa décision est prise : à l’image de ces comiques professionnels qui faisaient le bonheur de Kuriko avant son agression, il deviendra lui aussi un champion du rire et consacrera son existence à redonner le sourire à son amie ! Mission loin d’être évidente pour notre voyou au grand cœur… qui est doté d’un sens de l’humour catastrophique !

J'avais lu un extrait gratuit que j'avais trouvé dans une librairie, et le premier chapitre m'avait donné très envie de lire. La ligne directrice de cette série c'est l'humour, mais pas un humour grinçant, pas un humour hilarant, mais un humour qui fait sourire à chaque fois qu'on tourne une page. Les efforts que fait Kinjiro pour devenir humoriste sont adorables, mais ratés, et on lui en veut pas du tout. On a envie qu'il réussisse même si c'est très très mal parti. Les personnages sont très attachants et tous très bien travaillés. J'ai particulièrement apprécié un personnage, dont j'ai oublié le nom malheureusement, c'est la jeune fille qui va aider le personnage principal à améliorer son humour. Très agréable et qui mériterai une petite mention coup de coeur maintenant que j'y repense. C'est toujours très difficile pour moi de faire ce genre de distinctions, peut-être quand j'aurais un peu plus d'expérience. En tout cas je vais très certainement lire le tome 2. Et je vous recommande vivement ce premier tome.

Ensuite j'ai relu les deux premiers tomes de la série Lou ! de Julien Neel éditée aux éditions Glénat. C'est une série qui compte 6 tomes à leur actuelle et qui est toujours en cours. Le dernier tome est paru le 28 novembre 2012.

Synopsis : Lou est amoureuse de son voisin d'en face mais, bien sûr, n'ose pas lui avouer... C'est une petite fille très à la mode avec des dons de styliste. Sa meilleure copine s'appelle Mina, et ensemble elles partagent beaucoup de choses. Lou se dit aussi que Richard, qui vient d'emménager sur son palier, pourrait très bien plaire à sa mère. D'ailleurs, elle va se débrouiller pour les faire se rencontrer...

Lou et moi c'est une grande histoire, tout comme pour beaucoup de filles de mon âge je pense. J'ai grandit en suivant ses aventures et j'adore retourner dans son univers, c'est comme un oreiller moelleux cousu de milliers de motifs bariolés. Je pourrai passer des heures à me repasser tous les détails de la bande-dessinée que j'ai lu et relu. Pour le coup c'est en ressortant du cinéma où j'ai découvert le nouveau bébé de Julien Neel : le film Lou ! J'avais très peur d'aller le voir jusqu'à ce qu'apprenne que le réalisateur était aussi l'auteur. J'y suis donc aller le coeur léger, et c'était extrêmement drôle, tout comme la série, et toutes les petites références que l'auteur pouvait faire m'ont rendu nostalgique de la BD. J'ai donc relu les deux premiers tomes qui posent les bases de l'univers de Lou ainsi que nos premières vacances à Mortebouse dans le second tome. C'est un album pétillant qui redonne goût aux petites choses de la vie, qui nous donne envie d'avancer. Je vous recommande à tous, petits ou grands, d'entrer dans l'univers de cette petite blondinette un peu spéciale avec ses deux mèches de devant. A consommer sans modération !

Le prochain ouvrage est une bande-dessinée : La Rose Ecarlate le tome 10 de Patricia Lyfoung aux éditions Delcourt. La série compte donc 10 tomes et elle est toujours en cours. Le dernier tome est paru le 8 octobre.

Synopsis : À la mort de son père, la jeune Maud est recueillie par son grand-père qui vit à Paris. Son éducation et son comportement ne plaisent guère au vieil homme habitué à fréquenter des personnes de qualité. Mais mademoiselle n'est intéressée que par l'escrime et par les méfaits d'un bandit de grands chemins, Le Renard, un Robin des Bois local qui déleste les riches pour redistribuer aux pauvres.

Je suis cette série depuis un petit moment ce qui fait qu'à chaque tome j'ai l'impression de l'attendre encore plus longtemps ... Je veux un autre tooooooome. C'est dur, et je crois que je me ferai un marathon de la série pour mieux l'apprécier. En tous cas ce tome-ci ne change pas de l'habitude : de l'action, de l'humour, des voyages, des secrets et du suspense ! Je suis assez nostalgique du premier cycle de la BD (jusqu'au tome 6). J'adore ces personnages, même si je trouve parfois Maud trop naïve, elle a un grand coeur et elle est très courageuse. Je préfère le personnage de Guillem, il est très droit et fait tout pour la protéger. Je vous conseille vivement cette série historique bourrée d'humour et d'aventure ! Dans ce tome-ci on suit la petite bande de Maud en Russie. Je n'ose pas en dire plus de peur de spoiler quelqu'un ...

Le prochain livre est un roman. C'est le tome 1 de L'Epreuve de James Dashner publié aux éditions Pocket Jeunesse. C'est une série en trois tomes terminée, tous les volumes sont sortis en France (Le Labyrinthe, La Terre Brûlée, Le Remède Mortel).

Synopsis : Quand Thomas reprend connaissance, sa mémoire est vide, seul son nom lui est familier... Il se retrouve entouré d'adolescents dans un lieu étrange, à l'ombre de murs infranchissables. Quatre portes gigantesques, qui se referment le soir, ouvrent sur un labyrinthe peuplé de monstres d'acier. Chaque nuit, le plan en est modifié. Thomas comprend qu'une terrible épreuve les attend tous. Comment s'échapper par le labyrinthe maudit sans risquer sa vie ? Si seulement il parvenait à exhumer les sombres secrets enfouis au plus profond de sa mémoire...

Pourquoi est-ce que j'ai voulu lire ce livre ? J'avais d'abord totalement accroché à la bande-annonce du film adapté du livre, que j'avais vu au cinéma, ce qui m'avait donné envie de voir le film. Puis j'ai appris qu'à l'origine c'était un livre, et je me suis dit que je ne voulais pas aller voir le film sans avoir lu le livre auparavent. Et c'est alors que j'ai vu une vidéo de Margaud Liseuse qui parlait de comment démarré le Young Adult/La littérature dite "adulescente", et comme elle parlait très bien de ce roman ça m'a décidé à me lancer dans ma lecture. Et pour tout vous dire j'ai eu raison parce que je n'ai aps pu décrocher, ce livre est addictif et vous laisse sur un clifanger à chaque fin de chapitre, il est angoissant et l'énigme du labyrinthe m'a totalement conquise, j'irai très certainement me procurer la suite prochainement, mais d'ici là je vous conseille vivement de le lire car les personnages sont intelligents, ils savent prendre les bonnes décisions, pas comme dans beaucoup de livres, ou d'histoires en général ou on crie à notre personnage de sauver sa peau et qu'il ne démarre qu'une heure après. Dans ce livre les personnages sentent le danger comme le lecteur, ou comme moi en tout cas, et on a peur pour eux sans qu'ils soient totalement sans défenses. Pour moi le film qui en est tiré est un bon film mais pas une bonne adaptation, je pourrai m'étendre là-dessus, mais j'en ferai peut-être un rendez-vous consacré, mais beucoup ont lu le livre et adoré le film en tant qu'adaptation donc je vous conseillerai de vous faire vous-même votre avis sur la question ! En tous cas c'est une série que j'ai hâte de découvrir plus en détails dans les tomes suivants.

Dans la foulée j'ai lu Dimension W le tome 5 de Yuji Iwahara publié aux éditions Ki-oon. C'est une série en 6 tomes toujours en cours au Japon et le tome 6 est prévu en France pour le 12 février.

Synopsis : 2072. L’humanité a enfin trouvé la solution à tous les problèmes d’approvisionnement en énergie. Les coils, des bobines électromagnétiques qui fournissent des ressources inépuisables, ont relégué batteries et autres câbles au rang d’antiquités. Kyoma Mabuchi, lui, a tourné le dos à cette technologie révolutionnaire. Amoureux des bonnes vieilles voitures à essence, il préfère passer son temps à bricoler ses bolides. Pour gagner sa vie, ce chasseur de primes d’un genre nouveau s’est spécialisé dans la récupération des coils illégaux, qui, détournés de leur usage de base, peuvent se transformer en armes redoutables… Alors qu’il enquête sur deux petites frappes des bas quartiers, son chemin croise celui de Mira, une mystérieuse prisonnière dont le destin semble intimement lié aux coils. À ses côtés, Kyoma va vite découvrir que cette technologie miraculeuse pourrait bien conduire l’humanité à sa perte…

C'est un des seuls mangas que je lis depuis les premiers jours de sa sortie. Le synopsis m'avait bien plus mais comme je ne suis pas très Science-fiction à la base je suis aller voir s'il exister des avis vidéo sur youtube et c'est comme ça que j'ai découvert Lince Otaku, qui m'a finalement décidée, et je ne regrette absolument pas ! C'est une histoire très sympa, et le concept même de la dimension w est très facile à intégrer et donc la lecture se fait toute seule. A chaque tome on a droit à une nouvelle enquête dans le but de récupérer un coil illégal. En résumé : des énigmes, de l'action, des robots et une toile de fond qui se tisse au fil des tomes, promettant de nombreuses péripéties. Dans ce tome-ci de nouveaux personnages font leur apparition ce qui promet une suite différente des habituelles récupérations. On apprend également beaucoup de choses sur le passé de Kyoma. Ce tome est très chouette et promet beucoup de choses pour la suite de la série que j'attends avec impatience ! Je vous conseille vivement cette série, bien que le fait qu'elle soit toujours en cours doit en refroidir certains.

J'ai ensuite emprunté à ma soeur le tome 7 de Marie-Lune dessiné par Yllya et scénarisé par Sylvia Douyé, publiée aux éditions Vents d'Ouest. C'est une BD en 7 tomes toujours en cours et le dernier tome est paru le 24 septembre.

Synopsis : Les aventures dépensières et top branchées d’une ado qui a plus d’un tour dans son sac ! Nom : Marie Lune. Passion : Le shopping. But ultime : choper le dernier sac Golce et Dabana en vente dans sa boutique favorite. Celui qui collera pile-poil avec les bottes Padra qu’elle n’a pas encore achetées, mais dont elle espère qu’elles colleront pile-poil avec son sac ! Il faut dire que les poches de Marie-Lune ne sont pas assez grandes pour tout l’argent que son industriel de père donne à sa fifille chérie ! Mais la vie de Marie-Lune n’en est pas pour autant facilitée, car toutes ses copines, elles aussi enfants gâtées rivalisent d’ardeur dans l’art d’être le nombril du monde…

Ce dernier tome était incompréhensible. Il faut dire que dans le tome précédent deux pages étaient interverties à l'impression ce qui fait que la lecture avait été un tantinet compliquée. Mais alors ce tome-là ! Le pourquoi du comment de la situation qui dure pendant tout le tome est révélé à la fin de celui-ci, alors qu'à la fin du tome 6 il y avait une révélation qui n'est pas du tout exploitée ici. Je supoise que tout ça est voulu mais pour ma part je suis tout à fait perdue. Néanmoins je suis très attachée aux différents personnages et je vous conseille très vivement de commencer cette série mais peut-être de vous arrêter assez tôt pour ne pas être perdu, comme je le suis.

J'ai enchâiné sur sur le 17ème tome des Légendaires écrit et dessiné par Patrick Sobral édité aux éditions Delcourt. C'est une série en 17 tomes toujours en cours, ce tome-ci est sorti le 22 octobre.

Synopsis : Danaël, Gryf, Jadina, Shimy et Razzia, cinq justiciers aux pouvoirs fantastiques, font la fierté du monde d'Alysia. Mais, lors d'un ultime combat les opposant à Darkhell, le Sorcier Noir, une épouvantable malédiction s'abat sur leur monde tous ses habitants - eux compris ! - retrouvent leur apparence d'enfant. Aujourd'hui, rejetés par les leurs, les cinq Légendaires veulent briser le sortilège... L'aventure ne fait que commencer !

Ce serait un peu long de résumer toute l’intrigue des Légendaires mais en gros c’est un groupe de justiciers qui vivent dans un monde fantastique et qui s’occupe de régler tous les problèmes que peuvent rencontrer pays/peuples etc. Je vis donc directement m’attaquer à l’vis que j’ai de ce 17ème tome. ATTENTION SPOILER !!! On retrouve enfin Danaël, accompagné de cette étrange femme adulte : Kalandre, on découvre ses intentions et ses pouvoirs ainsi que sa « garde » rapprochée, tous comme notre cher Danaël. On sent la fin de la série et les prochains tomes vont être lourds en révélations !

J'ai relu le tome 1 de Lolita HR et lu les deux suivants ensuite. C'est une bande-dessinée/global manga dont le scénario est signé Javier Rodriguez et dessinée par Delphine Rieu publié(e) aux éditions Eidola. Elle compte trois tomes toujours en cours et le quatrième et dernier tome est prévu en avant première pour le festival de la BD d'Angouleme.

Synopsis : Dans un pays dirigé par un régime totalitaire, les robots-chanteurs, véritables pop-idoles cybernétiques, sont devenus l’opium du peuple et un moyen de contrôle inespéré pour les tyrans qui font passer leurs messages à travers une musique totalement aseptisée. Médhi est un adolescent qui vit dans le ghetto, il est follement amoureux d’une certaine Lolita : la seule chanteuse qui ose défier ses maîtres ! Ce qui n’est pas du tout du goût du gouvernement... Lolita HR revisite le mythe de Roméo & Juliette en racontant l’amour impossible entre un jeune vaurien et une star de la chanson, miroir et enjeu d’une lutte pour la liberté...

J’ai énormément accroché à l’univers du premier tome. J’adore cet esprit de révolution, la dénonciation d’injustices et d’un régime totalitaire qui ne profite qu’à un petit nombre d’individus privilégiés. Le tome 1 fait des promesses très bien tenues par les deux suivants, l’intrigue est soutenue, on comprend tout sans avoir à relire les pages plusieurs fois, et ce sans être trop long. Le personnage de Lolita m’a beaucoup plu et je m’interroge encore sur sa véritable nature. Tout est décrit avec justesse et aussi beaucoup de poésie dans les moments où Médhi écoute les chansons de son idole. Une série coup de cœur que je vous conseille de vous procurer !

J'ai terminé le mois par la relecture des tomes 0 à 10 de Übel Blatt et la lecture des tomes 11 à 15, c'est un manga écrit et dessiné par Etorouji Shiono publié chez Ki-oon. C'est une série en 16 tomes toujours en cours au Japon et le tome 16 est prévu en France pour le 11 décembre.

Synopsis : La légende raconte que pour lutter contre une terrifiante armée des ténèbres, l'empereur missionna 14 vaillants guerriers à qui il confia 14 lances sacrées. 3 d'entre eux, les glorieux guerriers sans retour, périrent au combat. 4 autres, surnommés les lances de la trahison, furent exécutés par leurs compagnons pour félonie. Les 7 derniers accomplirent leur mission et furent accueillis en héros à leur retour. Mais 20 ans plus tard, des rebelles baptisés eux aussi les lances de la trahison défient de nouveau l'autorité de l'Empire.

J’empruntais assez souvent cette série à mon frère pour lire et relire ce manga de dark fantasy. Après une petite pause dans la parution des tomes (entre le tome 10 et le tome 11 très certainement), je n’avais pas repris ma lecture de cette série et c’est avec grand plaisir que je vous en parle, parce que j’aime déjà beaucoup le synopsis et donc le fatalement personnage de Koïnzell, qui persiste à vouloir se venger coûte que coûte, les combats dans ce manga sont épiques ! Même si le héros s’en sort toujours il a un certain caché, et dénonce les travers d’une classe dirigeante qui fait passé les besoins du peuple au dernier plan. Un peu de débauche à la Game of Thrones et je suis totalement addict ! Je suis un peu septique sur les évènements du dernier tome et j’espère avoir mes réponses en décembre ! Si vous êtes fans de dark fantasy lancez-vous sans hésitation !

 

Donc pour terminer j'ai lu en tout 29 ouvrages dont 20 mangas, 5 bandes-dessinées, 1 roman et les trois tomes de Lolita HR qui sont un peu à part.

Bienvenue à Tina Egerrin mon premier abonné : merci beaucoup !

 

 

Publié dans Update Lecture

Commenter cet article